Voici la poésie:
 
 
   
Accueil poésies  
Recherche  
Poésies récentes  
   
Liste par rubrique  
Liste par titre  
Liste par auteur  
   
   
   
 
 
     
   
Takatrouver  
     
Nous écrire Mentions Légales Plan du site

S'identifier
poésie trouvée

BALLADE DES PROVERBES

Tant gratte chèvre que mal gît ;

Tant va le pot à l'eau qu'il brise ;

Tant chauffe-t-on le fer qu'il rougit ;

Tant le maille-t-on qu'il se débrise ;

Tant vaut l'homme comme on le prise ;

Tant s'éloigne-t-il qu'il n'en souvient ;

Tant mauvais est qu'on le déprise ;

Tant crie-t-on Noël qu'il vient.

 

Tant aime-t-on chien qu'on le nourrit ;

Tant court chanson qu'elle est apprise ;

Tant garde-t-on fruit qu'il se pourrit ;

Tant bat-on place qu'elle est prise ;

Tant tarde-t-on qu'en faut à l’emprise ;

Tant se hâte-t-on que mal advient ;

Tant embrasse-t-on que choit la prise ;

Tant crie-t-on Noël qu'il vient.

François Villon