Voici la poésie:
 
 
   
Accueil poésies  
Recherche  
Poésies récentes  
   
Liste par rubrique  
Liste par titre  
Liste par auteur  
   
   
   
 
 
     
   
Takatrouver  
     
Nous écrire Mentions Légales Plan du site

S'identifier
poésie trouvée

LES HIBOUX

Sous les ifs noirs qui les abritent,

Les hiboux se tiennent rangés,

Ainsi que des dieux étrangers,

Dardant leur œil rouge. Ils méditent.

 

Sans remuer ils se tiendront

Jusqu'à l'heure mélancolique

Où, poussant le soleil oblique,

Les ténèbres s'établiront.

 

Charles Baudelaire