Voici la poésie:
 
 
   
Accueil poésies  
Recherche  
Poésies récentes  
   
Liste par rubrique  
Liste par titre  
Liste par auteur  
   
   
   
 
 
     
   
Takatrouver  
     
Nous écrire Mentions Légales Plan du site

S'identifier
poésie trouvée

SOUVENIRS D'ENFANCE

SOUVENIRS D'ENFANCE

Le devoir fait, légers comme de jeunes daims,

Nous fuyions à travers les immenses jardins,

Eclatant à la fois en cent propos contraires.

Moi, d'un pas inégal, je suivais mes grands frères.

....................................................

Mais, lorsque j'arrivais chez ma mère, souvent,

Grâce au hasard taquin qui joue avec l'enfant,

J'avais de grands chagrins et de grandes colères.

Je ne retrouvais plus, près des ifs séculaires,

Le beau petit jardin par moi-même arrangé.

Un gros chien, en passant, avait tout ravagé.

Ou quelqu'un dans ma chambre avait ouvert mes cages ;

Et mes oiseaux étaient partis pour les bocages,

Et, joyeux, s'en étaient allés de fleur en fleur

Chercher la liberté bien loin - ou l'oiseleur.

Ciel! Alors j'accourais, rouge, éperdu, rapide,

Maudissant le grand chien, le jardinier stupide,

Et l'infâme oiseleur et son hideux lacet,

Furieux! D'un regard, ma mère m'apaisait.