Histoire illustrée
La cabane des enfants sur internet
Histoire illustrée
 
 
   
Histoires illustrées  
Recherche  
Histoires récentes  
   
Liste par rubrique  
Liste par titre  
Liste par auteur  
   
   
   
 
     
  sortie de Histoire illustrée  
Takatrouver  
     
Nous écrire Mentions Légales Plan du site

S'identifier
Tu aimes lire voici des histoires en ligne :

Transpa et l'as de pique
Ca y est ! C’est enfin arrivé : c’est aujourd’hui Noël !

Comme il est heureux le petit Lucas !
Secrètement, la nuit passée, le Père Noël a déposé de nombreux cadeaux sous le sapin. Il les a découverts ce matin au réveil. Ensuite, toute la journée, il n’a cessé de jouer et de courir. Maintenant, en fin d’après-midi, il est complètement épuisé.
Sans rien dire, il s’en va dormir.
Hélas, il laisse tous ses nouveaux jouets traîner. Une fois de plus, sa maman se voit obligée de ramasser tous ses cadeaux éparpillés.
Malgré sa fatigue, elle entasse, dans une grande corbeille rouge, des ballons, un ours en peluche, des anneaux, des cartes à jouer disséminées par ci par là, une boite de dominos et encore d’autres babioles. Ensuite, elle réunit les boîtes vides.
Enfin elle apporte la corbeille pleine dans la chambre de Lucas, ainsi que le tas de boîtes vides. Il n’y a plus qu’à espérer que Lucas range chaque jouet dans sa boîte respective : un si petit effort !
L'image “http://www.takatrouver.net/doc/docs/histoire_illustree/transpa1.jpg” ne peut être affichée car elle contient des erreurs.
Pendant que sa maman travaille, Lucas s’est profondément endormi : il n’a rien vu, rien entendu…
Soudain, après le départ de sa mère, dans l’obscurité de la nuit, tout s’anime.
L'image “http://www.takatrouver.net/doc/docs/histoire_illustree/transpa2a.jpg” ne peut être affichée car elle contient des erreurs.
Les jouets de la corbeille, cabossés et meurtris, se mettent à pleurer et soupirer. Mais ils ne veulent pas réveiller Lucas…
Il faut prêter une oreille très attentive, si on veut comprendre leur chuchotis :
On entend des « - Ah tu m’écrases ! »
Ou encore des « - Eh ! Tu m’étouffes ! »
Et même des « - Oh ! c’est la faute à Lucas ! »
Bref tous semblent malheureux.
L'image “http://www.takatrouver.net/doc/docs/histoire_illustree/transpa2b.jpg” ne peut être affichée car elle contient des erreurs.
Tout à coup, quelque part dans la corbeille, les quatre valets du jeu de cartes (celui de pique, celui de cœur, celui de carreau et celui de trèfle) descendent de celles-ci.
En chœur, ils se mettent à grommeler doucement : « on va donner une bonne leçon à ce galopin de Lucas ! »
Les jouets ont confiance en ces quatre gaillards. On aurait dit quatre gymnastes : deux d’entre eux se hissent sans effort sur le bord supérieur de la corbeille, tandis que les deux autres se faufilent par les trous du bas et s’évadent aisément de leur prison.
L'image “http://www.takatrouver.net/doc/docs/histoire_illustree/transpa3a.jpg” ne peut être affichée car elle contient des erreurs.
Ils vont alors chercher le coussin le plus ventru et le plus moelleux qu’ils trouvent et le poussent au pied de la corbeille.
Tout est prêt : la révolte des jouets peut maintenant commencer.
L'image “http://www.takatrouver.net/doc/docs/histoire_illustree/transpa3b.jpg” ne peut être affichée car elle contient des erreurs.
Un par un, aidés par les deux solides valets de trèfle et de cœur, les jouets apeurés se juchent sur le rebord de la corbeille. De là, la vue leur semble vertigineuse. Mais, poussés par les valets, ils ne peuvent que se laisser tomber dans le vide.
Heureusement, en bas, sur le coussin, les deux autres valets, ceux de pique et de carreau, amortissent leur chute.
C’est dur, mais c’est le prix à payer pour que notre petit garnement comprenne qu’il faut ranger ses jouets avant d’aller dormir.
D’un commun accord ceux-ci ont décidé de lui faire faire un mauvais rêve très instructif.
L'image “http://www.takatrouver.net/doc/docs/histoire_illustree/transpa4.jpg” ne peut être affichée car elle contient des erreurs.
Tout d’abord les valets dispersent les jouets sur le sol. Puis, ils s’en vont. Quant aux jouets, ils font le mort…
Alors tout redevient calme et silencieux. Plus rien ne bouge.
Lucas semble bien à l’abri dans son lit douillet.
Mais il ne faut pas oublier que les cartes à jouer sont là, quelque part dans la corbeille.
Et voilà que soudain, apparaît l’as de pique : aussitôt il se met à grandir, tout en prenant un air sévère et autoritaire.
Les quatre valets, revenus avec les dominos, se rangent près de lui.
Maintenant l’atmosphère devient lourde et menaçante. On dirait un régiment prêt à donner l’assaut.
L'image “http://www.takatrouver.net/doc/docs/histoire_illustree/transpa5.jpg” ne peut être affichée car elle contient des erreurs.
Sèchement l’as de pique appela : Ici, Transpa !
Quel nom bizarre !
Aussitôt Lucas, qui est encore tout endormi, semble se dédoubler.
Un autre petit gars, de même taille, de même âge, se tient à présent debout au pied du lit. Il a l’air très contrarié par ce réveil brutal.
On ne peut pas le voir nettement. C’est étrange, il est presque transparent (d’où son nom) et fin comme une feuille de papier…
On dirait quelque chose de léger, d’impalpable : peut-être un rêve ou plus exactement un mauvais rêve ? En effet ce Transpa semble de fort mauvaise humeur.
L'image “http://www.takatrouver.net/doc/docs/histoire_illustree/transpa6.jpg” ne peut être affichée car elle contient des erreurs.
L’as de pique semble le connaître et lui dit d’un ton autoritaire :
-Tu as voulu dormir, mon p’tit Transpatounet, au lieu de tenir Lucas éveillé et de l’aider à ranger ses jouets, comme convenu.
Eh oui ! Je vais devoir vous punir tous les deux !
Au boulot !
L'image “http://www.takatrouver.net/doc/docs/histoire_illustree/transpa7a.jpg” ne peut être affichée car elle contient des erreurs.
Transpa n’est pas méchant du tout, mais il ne craint pas les autres  si on lui fait mal, il n’a pas le temps de sentir quelque chose puisqu’il est mince et transparent : la douleur ne fait que le traverser et c’est le pauvre Lucas qui la ressent !
D’où une attitude effrontée, sauf devant l’as de pique !

L'image “http://www.takatrouver.net/doc/docs/histoire_illustree/transpa7b.jpg” ne peut être affichée car elle contient des erreurs.

Sur l’ordre de celui-ci, nos quatre valets partent chercher un des jouets.
Ensuite ils appellent Transpa et le lui tendent… Celui-ci s’en saisit de fort mauvaise grâce, mais ne sait trop quoi en faire ou plutôt n’a envie de rien faire !
L'image “http://www.takatrouver.net/doc/docs/histoire_illustree/transpa8a.jpg” ne peut être affichée car elle contient des erreurs.
Alors les dominos s’avancent vers Transpa.
Debout, ils forment une ligne qui va jusqu’à la boîte où le jouet doit être rangé.
Transpa refuse de bouger.
Eh bien, pour mieux marquer les chemins et donner le signal de départ, les dominos se laissent tomber l’un par dessus l’autre.
Transpa buté, ne bouge toujours pas.
L'image “http://www.takatrouver.net/doc/docs/histoire_illustree/transpa8b.jpg” ne peut être affichée car elle contient des erreurs.
Voyant la mauvaise volonté de Transpa, l’as de pique s’approche. Il n’a aucun mal à faire avancer Transpa sur la route tracée par les dominos : une petit piqûre aux fesses et le tour est joué. Transpa est seulement un peu bousculé mais ça suffit pour le faire avancer, tant il est fragile et léger. Mais, il n’avait fait qu’un pas.
Et l’as de pique repique, jusqu’à ce que Transpa arrive à la boîte. Là, Transpa fait ce que Lucas aurait dû faire : ranger le jouet.
L'image “http://www.takatrouver.net/doc/docs/histoire_illustree/transpa8c.jpg” ne peut être affichée car elle contient des erreurs.
Puis, l’as de pique, d’un air menaçant le fait reculer jusqu’au point de départ. Et, tant que les valets trouvent des jouets abandonnés, tout recommence : les dominos tracent d’autres chemins vers d’autres boîtes et d’autres jouets sont rangés.
Et l’as de pique repique !
Pauvre Lucas… quant à lui, il fait un très mauvais rêve.

Une fois le travail terminé, les valets regagnent leurs cartes et les dominos se rangent dans leur boîte.
L’as de pique, lui redevient tout petit et rejoint tranquillement sa carte, tout inoffensif.
L'image “http://www.takatrouver.net/doc/docs/histoire_illustree/transpa9a.jpg” ne peut être affichée car elle contient des erreurs.
Il ferme les yeux, puis la bouche

Et s’endort.
L'image “http://www.takatrouver.net/doc/docs/histoire_illustree/transpa9b.jpg” ne peut être affichée car elle contient des erreurs.
Transpa aussi se recouche aux côtés de Lucas, sans le réveiller bien sûr, et devient totalement transparent : c’est ainsi qu’il disparaît.
Le lendemain matin, Lucas se réveille tout endolori : il a l’impression d’avoir fait un très mauvais rêve. Comme s’il y avait eu un hérisson dans son lit !
Quelque chose l’avait piqué toute la nuit durant, pour le forcer à ranger ses jouets.
Et la nuit se termine tranquillement comme si rien ne s’était passé.
L'image “http://www.takatrouver.net/doc/docs/histoire_illustree/transpa10.jpg” ne peut être affichée car elle contient des erreurs.
Heureusement, il a maintenant à ses côtés, l’ours en peluche qu’il aime tant. Qui le lui a apporté ? Personne ne le saura jamais !
Lucas, lui, ne se pose pas de questions, mais se serre tendrement contre l’ours et dit :
- Je ne te laisserai jamais plus traîner, ce n’est pas à maman de te ramasser !

Fin


Pour écrire à l'auteur